10 règles d’or pour bien négocier !

 

Avant :

Bien préparer son propre objectif (qu’est ce que je veux en sortant ) et ses éléments négociables et non négociables :

ça peut être le délai de livraison, un service personnalisé, une garantie supplémentaire, des facilités de paiement … mais négocier ne veut pas dire forcément baisser son prix !

Pendant :

Les 10 premières secondes sont les plus importantes pour déterminer le climat de l’entretien : si vous arrivez tendu, stressé, …même si vous affichez un beau sourire, ça se sent !

Le non verbal est très important donc avant de rencontrer votre prospect, respirez  profondément, expirez, redressez vos épaules et repensez à votre objectif et entrez en contact de façon professionnelle et ouverte. Si vous avez besoin de l’acheteur, pensez  qu’il a autant besoin d’un prestataire et que vous êtes là pour apporter la meilleure solution possible à son besoin !

Soyez à l’écoute : posez des questions ouvertes …et écoutez les réponses . On a une bouche et 2 oreilles, donc écoutez 2 fois plus ! Le temps de parole pour un entretien commercial idéal se partage en 70 % pour le client et 30% pour vous.Faites des silences, reformulez, …bref intéressez vous sincèrement à que vous dit votre interlocuteur, il va ainsi vous donner toutes les infos nécessaires pour valider que vous pouvez travailler ensemble !

Prenez les objections comme un véritable signe d’intérêt ! Répondez au fur et à mesure sans perdre de vue votre propre objectif.Si vous laissez le moindre doute ou interrogation,la vente ne se fera pas ou mal.

Avant d’annoncer votre prix,rappelez en quoi l’offre que vous faites est en adéquation avec ses besoins et tout ce que ça inclue. Vous pouvez également si la somme est importante présenter ça par mois en cas d’abonnement, ou mettre en évidence ce qu’il va gagner avec cette solution (ah! les fameux bénéfices clients!)

Closez ! Demandez lui si c’est ok, une question directe vous permet d’une part d’avoir la réponse, d’autre part de faire émerger des freins cachés ou une prise de décision complexe ou …

Et après ?

Que vous ayez conclu ou pas cette affaire, mesurez par rapport à votre objectif initial ce qu’il en est .N’hésitez pas non plus à demander de la recommandation à votre prospect car s’il est satisfait de votre service, pourquoi le garderait-il pour lui ?

Rappelez-vous : une négociation est réussie quand on sort avec un accord gagnant-gagnant !

Bonne négo à vous et si vous voulez une fiche de conduite que vous pourrez personnaliser, demandez le en commentaire.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *